Fracture de la clavicule à Nîmes (Gard)

Les médecins du cabinet de chirurgie orhopédique situé à Nîmes (Gard) vous informent sur la fracture de la clavicule.

Accéder à :

De quoi s’agit-il ?

Une fracture de la clavicule est une fracture de l’os qui vient fixer l’épaule à votre tronc. C’est une fracture très fréquente, surtout après un choc violent sur votre épaule. Souvent cette fracture ne nécessite pas de chirurgie car cet os peut consolider seul (durée moyenne 9 semaines).

Cependant dans certaines circonstances : un espace trop important entre les fragments osseux, localisation près du moignon de l’épaule (quart externe de clavicule) demande fonctionnelle du patient particulière, ou lésions neurovasculaires associées, il peut être proposé de l’opérer. 

Deux intérêts principaux de cette opération est de diminuer la déformation ou le risque de non consolidation de l’os (pseudarthrose) et parfois de permettre une récupération plus précoce.

Le chirurgien va devoir ouvrir votre peau, remettre les morceaux d’os en face les uns des autres (réduction de la fracture) et les fixer ensemble (stabilisation) pour qu’ils ne bougent plus.

On parle de synthèse de clavicule. Il met en place le plus souvent une plaque avec des vis. Votre os mettra 9 semaines pour se consolider. 

En accord avec votre chirurgien et selon la balance bénéfice-risque, il vous a été proposé une intervention sur votre clavicule. Le chirurgien vous a expliqué toutes les alternatives.

En fonction des découvertes peropératoires ou d’une difficulté rencontrée, votre chirurgien pourrait, le cas échéant, procéder à une autre technique qu’il jugerait plus profitable à votre cas spécifique.

Déroulement

Déroulement de l'intervention de la fracture de la clavicule.

Avant le traitement

Un bilan radiographique complet est réalisé permettant de confirmer le diagnostic et de prévoir la chirurgie.

Quel traitement ?

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale et/ou locorégionale. Elle est classiquement réalisée en ouvrant la peau (technique dite à ciel ouvert).

Une fracture de la clavicule est une fracture de l’os qui vient fixer l’épaule à votre tronc. Radiographie de la clavicule avec la plaque placée en avant ou au-dessus de la clavicule, les fragments sont fixés à cette plaque par des vis. Représentation de l'opération de la fracture de la clavicule. L'image est en couleur.

L’opération consiste globalement à venir fixer les fragments de la clavicule qui sont séparés par la fracture, à redonner à votre clavicule une forme proche de celle qu’elle avait avant de se casser. Une plaque est placée généralement en avant ou au-dessus de la clavicule, et les fragments sont fixés à cette plaque par des vis.

Une fois la réparation terminée (synthèse) la peau est fermée, parfois sur un petit tuyau aspirant l’hématome post opératoire.

Et après ?

Les suites opératoires peuvent être marquées par des douleurs naturelles, sans qu’il soit possible, avant l’opération, de prévoir leur intensité.

Votre membre sera immobilisé dans une attelle pour une durée prévue par votre chirurgien.

La rééducation va être débutée selon les habitudes et prescriptions de celui-ci.

Cette opération peut se dérouler en hospitalisation d’un jour, ou bien vous pouvez être amené à être hospitalisé(e) plusieurs jours.

Pendant la période postopératoire votre autonomie va être diminuée. La mobilité de votre épaule peut être bloquée, le temps que les structures opérées cicatrisent. Ce délai varie entre 3 semaines et 3 mois.

Vous serez revu(e) en consultation avec des radiographies de contrôle et la rééducation sera adaptée à l’évolution de votre épaule. Ces délais sont variables et sont donnés à titre indicatif, ils seront confirmés lors de la consultation avec votre chirurgien.

Complications

Quelles sont les complications ?

Les complications sont heureusement rares, mais il faut avoir conscience des risques, aussi minimes soient-ils. En effet, la survenue d’une complication rallonge souvent la récupération, compromet souvent le résultat attendu. Un traitement complémentaire, spécifique est souvent nécessaire. Si la plupart des complications guérissent avec des séquelles mineures, certaines peuvent laisser un handicap lourd, très important.

La liste n’est pas exhaustive et une complication particulièrement exceptionnelle peut survenir, liée à l’état local ou à une variabilité technique. Toutes les complications ne peuvent être précisées, ce que vous avez compris et accepté. En plus des risques communs à toute intervention chirurgicale et des risques liés à l’anesthésie, voici celles qui sont le plus couramment rencontrées, plus spécifiques à cette chirurgie et pour lesquelles nous réalisons une prévention active.

Quels sont les principaux inconvénients et risques précoces éventuels de l’intervention ?

  • L’épanchement de sang dans l’articulation ou hémarthrose ou la collection de sang dans les tissus situés autour de l’articulation (hématome).
  • Les infections.
  • Les ennuis cicatriciels.
  • La paralysie nerveuse.
  • Un oedème.
  • Les complications veineuses aux membres supérieurs sont exceptionnelles.
  • Les complications générales :
    • Les complications cardiovasculaires.
    • Un délire postopératoire.
    • Une rétention urinaire.
    • Des nausées.
    • Des réactions allergiques.

Quels sont les principaux inconvénients et risques tardifs éventuels de l’intervention ?

  • L’infection tardive.
  • L’algodystrophie.
  • La raideur articulaire.
  • La capsulite rétractile.
  • Des anomalies de consolidation
  • Une mobilisation secondaire
  • Des douleurs
  • Les cicatrices
  • Une insuffisance de récupération musculaire
  • Risques liés au tabagisme.
Résultats attendus

Les résultats attendus

Le but de cette chirurgie est de restaurer la forme de votre clavicule avec une consolidation dans les délais classiques de 9 semaines.

Une cicatrice sera bien sûr visible.

Dans la grande majorité des cas les résultats sont très bons. Il n’est pas rare d’avoir à retirer la plaque qui peut devenir gênante sous la peau.